La TECHNIQUE NADEAU

La Technique NADEAU

(Source : https://www.passeportsante.net/)

Retrouvez la praticienne de la “Technique Nadeau”

de l’équipe “Jeûne & Sens”,

en bas de page ↓

Technique nadeauQu’est-ce que la Technique Nadeau ?

La Technique Nadeau® est une forme de gymnastique douce caractérisée par sa simplicité et son caractère holistique. Dans cette fiche, vous découvrirez cette pratique plus en détails, ses grands principes, son histoire, ses bienfaits, comment se déroule une séance, qui la pratique, comment s’y former et enfin, les contre-indications.

La Technique Nadeau® fait partie des approches corporelles qui visent à promouvoir le mieux-être général par l’intermédiaire d’exercices physiques. Cette gymnastique douce est basée sur la répétition de trois exercices : la rotation du bassin (tout le haut du corps pivote sur les hanches), la vague complète (qui peut faire penser à une danse du ventre) et la natation (comme si on nageait le crawl debout). Les praticiens se plaisent à dire qu’en 20 minutes, toutes les composantes du corps, sauf les cheveux, les ongles et les dents, sont mises en mouvement. Pour une démonstration des 3 exercices, voir les Sites d’intérêt.

 

Les grands principes

La Technique Nadeau® repose sur 3 principes fondamentaux :

Une grande simplicité : cette technique ne comprend que 3 exercices. Chacun d’eux est composé d’un enchaînement de mouvements relativement simples. Aucun équipement n’est nécessaire puisque les exercices se pratiquent debout.

Le souci d’agir sur l’ensemble du corps : la Technique Nadeau cherche à faire bouger et à délier toutes les parties du corps, des pieds à la tête. Mais, surtout, elle met un accent particulier sur le « massage » indirect des organes internes (cœur, poumons, pancréas, estomac, foie, intestins).

La répétition : même si les mouvements sont simples et faciles à exécuter, le fait de les répéter un grand nombre de fois à toutes les séances serait particulièrement bénéfique. Enfin, dans une attitude d’intériorisation, tous les exercices sont accomplis en accordant une large place à la respiration. On propose de les pratiquer quotidiennement pendant une vingtaine de minutes.

 

Une gymnastique douce, pour tousTechnique nadeau

Pour demeurer en forme, il importe de choisir une activité qui correspond à ses goûts, à sa condition physique et à son mode de vie. La Technique Nadeau convient à ceux qui manquent de temps ou et qui ne veulent pas se déplacer pour faire une activité. Elle peut aussi s’adapter aux personnes en fauteuil roulant ou celles qui ont de la difficulté à faire des exercices debout. Il s’agit d’une gymnastique douce qui permet à quiconque, peu importe sa condition physique, de se mettre en action sans s’essouffler et sans trop suer. Selon l’évolution de sa condition physique, l’individu peut augmenter la durée, le rythme et l’amplitude des mouvements. Cette technique s’adresse donc à tous mais est surtout populaire auprès des personnes de 40 ans à 65 ans.

 

Les bienfaits de la technique Nadeau

Les effets présumés de la Technique Nadeau n’ont pas encore fait l’objet d’études scientifiques. Néanmoins, ceux qui la pratiquent font état de bienfaits. Ainsi, cette technique permettrait :

 

sandra rabec

D’éliminer certaines douleurs

Elle diminuerait les douleurs de dos et les maux de tête.

 

D’améliorer la souplesse

La pratique régulière des exercices permet de renforcer la souplesse de la colonne vertébrale et de restaurer une meilleure mobilité.

 

De renforcer le bien-être physique

Cette technique apporte plus d’énergie, de force et de tonus physique. Une série de séances pourrait également améliorer la posture et fortifier tous les muscles du corps.

 

La Technique Nadeau pourrait aussi contribuer au soulagement de toutes sortes de problèmes de santé : maladies de la peau et des yeux, arthrose, ostéoporose, insomnie, fibromyalgie, obésité, troubles cardiovasculaires, etc. Cependant, aucun de ces effets n’a été validé par des études scientifiques. Il est donc difficile de savoir à quel point les résultats allégués seraient dus spécifiquement à la Technique Nadeau ou au simple fait de faire de l’exercice quotidiennement. Chose certaine, comme toute gymnastique pratiquée régulièrement, la Technique Nadeau peut contribuer au bien-être et à la santé.

 

 La technique Nadeau en pratique

Le spécialiste

Seuls les professeurs accrédités par le Centre Colette Maher (voir Sites d’intérêt) peuvent utiliser l’appellation Technique Nadeau.

 

Contre-indications de la Technique Nadeau

Les praticiens de la Technique Nadeau conseillent à toutes les personnes ayant un problème important de santé de procéder avec lenteur et de demeurer à l’écoute de leur corps afin de respecter leurs limites.

 

 Histoire de la technique NadeauHenri Nadeau

La Technique Nadeau a été créée en 1972 par Henri Nadeau, un Québécois originaire de la Beauce. Après un infarctus du myocarde, il rejette l’avis des médecins, qui pourtant lui recommandent une chirurgie cardiaque dans les plus brefs délais. Il se met plutôt à faire des exercices inspirés du baladi et de certains sports. Il reprend une vie normale et délaisse même les médicaments.

Henri Nadeau perfectionne sa technique et la partage avec de nombreuses personnes de son entourage. Au début des années 1980, il rencontre la professeure de yoga Colette Maher. Elle est impressionnée par cette nouvelle approche et les résultats obtenus.

Colette Maher travaille donc à la structurer davantage. Avec l’accord du créateur, elle possède depuis la marque déposée de la Technique Nadeau. Elle forme encore aujourd’hui des professeurs qui enseignent la technique, surtout au Québec, mais aussi en Europe, notamment en France et en Espagne. Henri Nadeau est décédé en 1995, à l’âge de 82 ans.

 

La praticienne de la Technique Nadeau de l’Équipe “Jeûne & Sens”

En savoir plus sur ...

Sandra