Le JEÛNE

types de jeûne

         LE JEÛNE

Le jeûne

Au fur et à mesure du temps, le jeûne nous a appris toute la ressource qu’il y avait en nous. Il nous a appris l’humilité et l’engagement. Le jeûne permet de laisser manifester la vie en nous, sans intervention du mental humain et rien ne nous enchante plus aussi à Jeûne & Sens que de célébrer la vie et son intelligence.

Vous trouverez ici un premier documentaire sur le jeûne en vidéo, réalisé par Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade « Le jeûne, une nouvelle thérapie ?« 

Puis découvrez, ci-dessous, un ensemble de différents articles sur la pratique du jeûne et son environnement.

 

Bon visionnage et bonne lecture …

Les grands principes

Un petit peu ou beaucoup d'eau pendant un jeûneLe jeûne est avant tout un moyen de détoxiquer l’organisme. Il permet au système digestif de se reposer et aux autres organes de se purger grâce à  l’élimination des toxines et des mauvaises graisses, entre autres.

Ainsi, les gens qui entreprennent un jeûne le font généralement pour « faire un grand ménage » ou donner au corps des conditions optimales de guérison. De tout temps, il a également été associé à des pratiques spirituelles ou religieuses. Il procure en outre un sentiment de clarté d’esprit et de « désencombrement mental ». Ceci encore plus facilement avec l’aide d’un accompagnement psycho-émotionnel et de soins corporels et énergétiques.

Comment jeûner ?

 

Nos conseils

Nous vous conseillons de bien respecter l’étape qui consiste à réduire la nourriture durant la phase préparatoire. Plus particulièrement, pour un JEÛNE LONG (jeûne de 2 à 3 semaines). Ceci afin d’éviter, de limiter ou d’atténuer les symptômes qui peuvent arriver éventuellement lors de votre phase curative, aux alentours du 3ème jour  (mal de tête, insomnie, nausée, étourdissements, irritation cutanée, odeurs corporelles, douleurs musculaires, par exemple).

Le jeûne, étape par étapeLe jeûne

On ne décide pas de jeûner du jour au lendemain sans préparer l’organisme à vivre ce changement.

 

Avant d’entreprendre un jeûne, il est recommandé de vérifier son état de santé et de s’assurer de prendre connaissance des contre-indications, particulièrement pour les personnes sous médication. Le thérapeute qui supervise le jeûneur peut effectuer un bilan de santé avant que la cure commence. Il examinera quotidiennement avec votre collaboration et accord, votre pouls, pression artérielle, poids, vitalité, sommeil, etc. pendant le séjour.

 

Une cure de 1 à 2 semaines pratiquée une à deux fois dans l’année contribue suffisamment aux bienfaits sur votre santé. Une cure de 3 semaines est également envisageable avec nous mais doit être pratiquée sous certaines conditions supplémentaires (merci nous contacter au préalable avant de vous inscrire).

La descente alimentaire

C’est une phase préparatoire qui consiste à réduire progressivement les rations et le contenu de son alimentation. Il faut compter 3 à 7 jours de descente alimentaire pour une cure de 7 jours.

La réintégration alimentaire

Cette phase consiste à revenir graduellement à une alimentation normale. Trois jours à une semaine de reprise alimentaire sont conseillés pour une cure d’une semaine.

BIENFAITS

du jeûne

En savoir plus sur ...

les Bienfaits du Jeûne

TYPES

de jeûne

En savoir plus sur ...

les différents Types de Jeûne

HISTOIRE

du jeûne

En savoir plus sur ...

l’Histoire du Jeûne

En savoir plus sur ...

la physiologie et phases du jeûne

Jeûne

LONGUE DURÉE

En savoir plus sur ...

le jeûne Longue durée

Contre-indications à la pratique du jeûne

Elle est contre-indiquée dans les cas suivants :

– Malades épuisés, dévitalisés, grands sous-vitaux anergiques
– Tuberculose pulmonaire
– Myopathie pseudo-paralytique grave (dégénérescence musculaire)
– Diabète maigre (type1 -insulino-dépendant)
– Grande faiblesse avec insuffisance émonctorielle
– Phobie de ne plus manger
– Néphropathies
– Malades sous médication chimique lourde
– Grossesse
– Carences aiguës en minéraux
– Hyperthyroïdie aiguë et dénutrition

Si vous suivez un traitement médicamenteux lourd, nous vous invitons à demander conseil à votre médecin traitant avant d’entreprendre votre cure.

Sources : Regenere & co